Les principes essentiels de l’e2c

e2c-22

  • Le volontariat des jeunes qui intègrent librement le parcours de formation et d’insertion proposé par l’e2c. Cela suppose un recrutement prenant appui à la fois sur les dispositifs et structures d’orientation existants (ex : missions locales), et sur la propre initiative des jeunes.
  • Une démarche partenariale : l’e2c entretient des relations étroites avec les autorités locales, les services sociaux et sanitaires, le milieu associatif et les autres acteurs de l’insertion sociale et professionnelle.
  • Une concertation en continu avec les milieux économiques, et plus particulièrement les entreprises, dont les PME et les entreprises artisanales.
  • Une pédagogie souple et individualisée, utilisant des rythmes adaptés, sur la base de modules de formation permettant de combiner :

– l’acquisition des compétences de base (calcul, maîtrise de l’écrit, compétences sociales, etc.)

– et une sensibilisation, une information et une formation pratique en entreprise sous la forme de stages permettant aux bénéficiaires de concevoir, développer et valider leur propre projet professionnel.

  • Un rôle important attribué aux nouvelles technologies de l’information et de la communication, à la fois comme objets et moyens d’acquisition de connaissances et compétences, et comme vecteur de valorisation des intéressé(e)s.
Un parcours personnalisé

Les jeunes sont accueilli(e)s dans un lieu identifié, une structure permanente dans laquelle ils (elles) sont accompagné(e)s de façon cohérente et continue. Ainsi, l’e2c peut :

  • confronter les intéressé(e)s aux situations de travail ;
  • leur donner les moyens de construire un projet professionnel ;
  • les faire entrer dans une démarche active d’apprentissage ;
  • les accompagner tout au long du parcours et les suivre pendant une durée conséquente après la sortie (a minima une année) ;
  • trouver des solutions aux problèmes périphériques afin de limiter les abandons.
Durée de la formation

Les objectifs affichés et la démarche proposée appellent une inscription dans la durée. En fonction du niveau, des attentes et souhaits, et aussi des perspectives en termes de débouché professionnel, le parcours au sein de l’e2c pourra se dérouler sur une durée comprise en 6 mois et une année et demie. La durée du parcours proposé sera, dans ces conditions, de 1 400 heures de formation alternée soit, en moyenne encore, 700 heures accomplies en centre et 700 heures accomplies en entreprise.